CINEMA – PARTIE 1 – Dragon Ball Z: Fukkatsu no F – Tout ce qui faut savoir sur le film (SPOIL)

fnfAprès ma critique du film de Dragon Ball Z: Fukkatsu no F sur GamerGen.com, il est temps de rentrer dans le vif du sujet et de vous parler de ce long métrage de A à Z. En d’autres termes, attends-toi à lire du spoil et uniquement du spoil ici. L’attente est grande, insoutenable pour certains, DB-Z en fait les frais puisque chaque jour le site se fait harceler de toutes parts (clique ici pour en savoir plus).

ffSi tu as lu divers scans ou vu quelques vidéos et autres bandes annonces sur le film, tu as du apercevoir Freezer enfermé dans un cocon accroché sur un arbre, le tout dans un monde ultra mignon. En fait, il s’agit de son enfer personnel. Dragon Ball Z: Fukkatsu no F commence avec un plan à la première personne, sur une rivière pourpre, dans un univers tout violet. Le spectateur suit le courant et tombe d’une chute d’eau, atterrit dans un lac, voit apparaître des gros monstres, avant de s’enfoncer dans un lieu mystérieux et inconnu. Ici, on comprend qu’en enfer, il y a un autre enfer, celui de Freezer, faisant taire les quelques frustrés qui se plaignaient du non-respect de la franchise.

La scène suivante dévoile le nouveau vaisseau de Freezer, ainsi que de nouveaux personnages. Sorbet, actuellement à la tête de l’armée du tyran, se doit de retirer ses troupes d’une planète suite à une rébellion des habitants. Ce dernier cherche une chose, les Namek pour réunir les Dragon Ball. Finalement, il prend la décision de se rendre sur Terre avec l’un de ses guerriers surpuissants, Tagoma. Ce que cherche ce vil garnement ? La résurrection du terrible Freezer. Il remarque alors qu’un petit groupe est en train de rassembler les Dragon Ball, à savoir Pilaf et sa bande. Juste avant de récupérer la dernière boule, Pilaf et ses amis tentent de se rebeller pour ne pas se faire piquer, encore une fois, leurs souhaits. Tagoma anticipe et neutralise nos amis avec une petite fnfonde d’énergie sortie tout droit d’une bague. Shenron est invoqué, l’obscurité envahit la Terre. Pendant ce temps, Piccolo est en train de jouer les baby-sitter. La ravissante petite Pan est née et se fait bercer par ce qui fut un démon par le passé. Gohan et Videl rentrent des courses et s’excusent pour l’attente. Le ciel devient noir, nos amis comprennent que le Dragon est dans les environs.

Sorbet ordonne à Shenron de ramener à la vie Freezer. Le Dragon précise que c’est impossible de le faire revenir sous sa forme initiale car celui-ci a été découpé en divers morceaux. Tagoma explique que ce n’est pas un problème puisque la technologie actuelle permet de faire des merveilles et fnfde redonner forme au tyran. Sorbet ordonne une nouvelle fois au Dragon qui ne l’entend pas de cette oreille et qui demande un peu plus de politesse à son égard. Après un gentil et petit « s’il vous plaît », des morceaux tombent du ciel sur le sol, morceaux qui essayent de se rassembler pour ne former qu’un seul être. L’œil de Frezzer chute pas loin de Pilaf qui hurle de terreur. Shenron, lui, attend et demande un second souhait. Surpris, Sorbet réfléchit et penche pour ressusciter Cold, le père du tyran. Shu, acolyte de Pilaf, réagit et réclame un million de zenis. Pris de rage, Sorbet s’apprête à les massacrer, mais Tagoma le retient et précise que le temps est compté.  Ces derniers rassemblent alors les derniers bouts de peau de Freezer et remonte dans le vaisseau. Pilaf les interpelle une dernière fois et stipule qu’ils ont oublié quelque chose d’important, l’œil du grand méchant. En plein vol, Togoma a peur, peur de la personnalité de Freezer, et il a raison de se méfier…

Maximum The Hormone, F, démarre et colle parfaitement avec l’ambiance. Freezer retrouve ses membres et reprend forme. Il explose alors la capsule de régénération et vomit à l’écran, directement sur ses sbires (et sur les spectateurs) en mode je-m’en-foutiste. fffSorbet accueille le maître et présente rapidement l’équipage en précisant que Tagoma est au même rang que Zarbon et Dodoria. Freezer n’écoute que d’une oreille et trucide un sbire sans remord pour évaluer sa force. Sorbet explique qu’il est possible de ramener Cold à la vie mais, dégoûté par l’égoïsme de son père, le tyran n’en a rien à faire et ne désire qu’une chose : la vengeance. Tagoma n’est pas d’accord et pense qu’il vaudrait mieux éviter les Saiyajin ou, en d’autres termes, comment contrarier le maître en deux secondes… Freezer soulève Tagoma par télékinésie et l’expulse dans l’espace en détruisant une partie du vaisseau. L’équipage est en panique, se fait aspirer dans le vide, l’alerte est donnée, Sorbet demande d’utiliser le bouclier de protection, bref, la pire des p*tes de la galaxie est de retour. Le sous-fifre explique à Freezer que Son Gokû n’est plus ce qu’il était et est beaucoup, beaucoup plus puissant qu’autrefois en précisant que Majin Buu a été terrassé par notre héros. Le tyran avait eu écho des Majin et se rend alors compte de la situation. Il décide, pour la première fois de sa vie, de s’entraîner plusieurs mois pour égaler le Saiyajin.

Fin de la partie 1
ffnf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *